3 – Flash

Strobisme“. Derrière ce mot étrange et pas super sexy se cache le fait de mélanger la lumière naturelle et celle des flash déportés, de s’amuser avec le meilleur des deux ambiances et d’en créer une nouvelle. C’est un jeu, un plaisir, en mode “maitre de la lumière”… la photographie quoi.